C’est quoi le paiement à distance ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire

Depuis plus de 2500 ans déjà, l’homme avait pris l’habitude d’utiliser la pièce de monnaie pour régler ses dettes, payer ses factures … Au cours de 18ème siècle, le billet fait voit le jour en Chine afin d’alléger le porte-monnaie. La carte bancaire quant à elle fera son apparition au cours des années 1967 mais à cette époque-là, les TPE ou le paiement à distance n’existaient pas encore.

On faisait passer la carte sur une feuille de carbone afin de copier les informations de la carte. Il faudra attendre 1990 pour voir l’apparition de la carte bancaire que nous connaissons aujourd’hui. Les TPE verront le jour en 2011 et marqueront une grande révolution dans le monde du payement sans contact puisque 5 ans après soit en 2016, le règlement des factures pourra se faire de partout avec un simple téléphone doté d’une connexion internet.

Paiement à distance tout ce qu'il faut savoir

On parle désormais, du paiement à distance. Ce paiement à distance s’appuie bien évidemment sur l’utilisation de la carte bancaire. Selon les statistiques, la carte bancaire est aujourd’hui en France le moyen de paiement le plus utilisé.

Mais en réalité, qui est éligible au paiement à distance ? Quels sont les TPE qui permettent ce type de paiement et quels en sont les avantages et inconvénients ? Autant de questions auxquelles vous trouverez surement des réponses dans cet article.

Le paiement à distance qui peut l’obtenir ?

Le paiement à distance défini comme étant une opération commerciale qui permet de donner la possibilité à un client de régler ses factures sans une présence physique. Le payement à distance peut se faire soit via un site marchand, soit par une correspondance écrite ou alors à l’aide d’un téléphone.

Même si la méthode parait simple, il y a des conditions préalables à remplir afin de pouvoir proposer le paiement à distance à vos clients. En effet, la première démarche est de contacter votre banque afin de souscrire à un « contrat monétique de vente à distance ». La banque par la suite devra étudier votre dossier et décider de vous octroyer le contrat ou non.

Tous les lecteurs de carte bancaire acceptent-ils le paiement à distance ?

En général, tous les TPE (Terminal de Paiement Electronique) qu’ils soient fixes ou mobiles, permettent le paiement à distance. Mais attention, le TPE à lui seul ne suffit pas. Il faudra y associer un logiciel de Vente à Distance (VAD). De façon pratique, vous êtes obligés de contacter votre banque, afin de lui demander une domiciliation VAD, puis patienter environ une à deux semaines. Après l’obtention de la domiciliation, vous contactez votre mainteneur monétique pour les derniers paramétrages.

Quels sont les avantages et les inconvénients du paiement à distance ?

Au nombre des avantages, on reconnait que le paiement contribue à améliorer la satisfaction de la clientèle étant donné que ce mode de paiement est plus rapide et moins tracassant. Finies les longues files d’attente pour régler sa facture au magasin. Ce mode de paiement facilite également la tenue de la caisse et épargne le personnel de vérifier les billets. L’autre avantage reconnu au paiement à distance, est l’amélioration de la fidélisation de la clientèle.

Grâce à l’utilisation du téléphone pour faire les paiements, les clients ont la possibilité de conserver directement sur leurs téléphones, la copie de leur carte de fidélité, carte d’avantage … Le paiement à distance est également d’un grand avantage pour les entreprises qui viennent de démarrer leurs activités parce qu’il permet une réduction du personnel.

Toutefois, le fait que le paiement à distance se fait avec un téléphone pose parfois un problème quand le téléphone est déchargé ou alors quand pour une raison ou une autre ce dernier ne dispose pas d’un accès à internet. Etant donné que le paiement à distance utilise « internet » il est également possible que les hackers volent des données d’un client, fassent des achats au nom d’un client sans son autorisation …

A chaque transaction faite également, il y a souvent des frais (commissions) supplémentaires qui s’ajoutent. Au niveau des entreprises, il y a également un risque. Lorsqu’une entreprise a un litige avec un client par exemple, les sous sont d’abord retournés au client, en attendant que l’entreprise ne présente des preuves que le service a été offert.

Conclusion

Vous avez envie de proposer des solutions faciles de paiement à vos clients mais hésitez ou ne savez pas comment vous y prendre. Les équipes de Smile&Pay sont à votre entièrement disposition afin de vous accompagner de bout en bout dans la mise en place du dispositif nécessaire. Mieux, grâce aux différents canaux à votre disposition tchat, mail, appel, toute l’équipe de Smile&Pay, reste à votre écoute pour répondre à vos diverses préoccupations.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin