Accepter la carte bancaire sans TPE : un jeu d’enfant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire

Vous êtes commerçant, auto-entrepreneur, artisan, restaurateur, professionnel libéral, franchisé, président d’une association ou représentant d’un comité d’entreprise ? Vous souhaitez accepter les paiements par carte bancaire sans tpe pour vos clients ou vos adhérents ? Rien de plus facile : avec ces 3 solutions spécialisées, vous allez pouvoir encaisser vos clients en toute sécurité via votre smartphone (ou votre tablette) sans acheter un terminal de paiement ! Découvrez ci-dessous le fonctionnement, les avantages et le coût de ces outils très pratiques.

Lydia : bien plus qu’une application de cagnottes

Qu’est-ce que Lydia ?

Lydia est une application bancaire, connue en premier lieu pour faciliter la création de cagnottes et les transferts d’argent (de compte à compte) entre particuliers.

Désormais, il existe une version professionnelle de cet outil : Lydia Pro. Celle-ci permet aux entrepreneurs de proposer à leurs clients un par carte bancaire dématérialisé, mais sans passer par un TPE (terminal de paiement électronique). Grâce à cette application, le téléphone d’un professionnel (ou d’une association) fait office de terminal d’encaissement.

accepter carte bancaire sans tpe

En matière de sécurité, les transactions gérées par Lydia Pro sont entièrement chiffrées par Payline, une solution made in France.

Enfin, tout comme Lyf Pay et EasyTransac, Lydia est disponible sur Android (à télécharger dans la boutique Google Play) et sur iOS (dans l’App Store).

Combien coûte ce service ?

Lydia Pro est accessible sans abonnement et sans engagement. Deux taux de commission existent pour cette solution :

  • Un taux de 0,7 % (hors taxe) sur chaque transaction effectuée via un QR code ;
  • Un taux de1,5 % (hors taxe) auquel s’ajoute une commission de 0,10 € sur les encaissements de cartes bancaires.

(source)

Lyf Pay : l’allié de la grande distribution

Qu’est-ce que Lyf Pay ?

Vous connaissez peut-être déjà Lyf Pay. En effet, cette solution de paiement par carte bancaire sans TPE est proposée par de nombreuses chaînes de supermarchés comme Carrefour, Auchan, Bio c’Bon ou encore les différentes enseignes du groupe Casino (Casino, Spar, Vival…).

Son principe ? Les clients téléchargent l’application Lyf Pay, ce qui leur donne accès, pour chaque transaction, à un code-barres ou à un QR code à usage unique. Ensuite, le commerçant n’a plus qu’à scanner ce code-barre (ou ce QR code) à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un système de caisse. Ce qui permet aussi à Lyf Pay de séduire les professionnels de la grande distribution, c’est que l’application intègre un système de carte de fidélité pratique et intuitif.

Avec ses nombreuses fonctionnalités, l’application Lyf Pro est adoptée non seulement par de grandes enseignes, mais également par des artisans, des professions libérales et des professionnels à domicile.

Combien coûte ce service ?

Contrairement à Lydia Pro, Lyf Pro offre un taux de commission unique, quel que soit le type d’opération (qu’il s’agisse d’un paiement par carte bancaire ou d’un paiement via l’application Lyf Pay). Ce taux s’élève à 1,6 % (montant hors taxes) par transaction (source).

EasyTransac : l’innovation au service des professionnels

Qu’est-ce que EasyTransac ?

Téléchargée plus de 10 000 fois sur Google Play, EasyTransac jouit d’une grande popularité. Il s’agit d’une application pour les professionnels qui souhaitent encaisser des paiements sur smartphone, aussi bien dans un point de vente fixe qu’à l’extérieur d’une boutique (stand de marché, salon, vente à domicile, billetterie…).

Pour utiliser EasyTransac, il vous suffit de télécharger l’application puis de scanner la carte bancaire (Visa ou MasterCard) de votre client avec votre smartphone ou votre tablette. Ce dernier n’a plus qu’à saisir manuellement la date d’expiration de sa carte, puis les trois chiffres du cryptogramme visuel situé au verso. Le montant de la transaction est viré sur votre compte professionnel.

EasyTransac utilise l’appareil photo intégré à votre téléphone afin d’identifier les cartes bancaires en les scannant. Pour plus de fiabilité, les données transmises durant cette opération ne sont jamais stockées sur votre téléphone. Quant aux paiements en eux-mêmes, leur sûreté est garantie par l’authentification 3DSecure.

Combien coûte ce service ?

Les solutions EasyTransac ne nécessitent pas d’abonnement ni d’inscription payante. Un tarif unique (de 0,15 € par transaction) s’applique, avec un taux de 1,2 % en zone euro. En-dehors de la zone euro, comptez 0,25 € et 2,7% de commission (source).

Outre Lydia, Lyf Pay et EasyTransac, il existe d’autres solutions d’encaissement des cartes bancaires sans TPE, comme la française PayTweak. Toutefois, en matière de paiement virtuel, la tendance est aussi au développement d’appareils de plus en plus polyvalents et ergonomiques. Smile&Pay, par exemple, est une startup innovante qui ne mise pas sur la disparition du terminal de paiement, mais plutôt sur le perfectionnement de cet outil (tout en développant d’autres services : paiement en ligne, paiement par lien, prise de caution…).

Pourquoi ? Tout simplement parce que le TPE fait partie intégrante de l’acte d’achat et que les consommateurs y sont attachés.

La preuve : plus de 14 000 entrepreneurs nous font confiance depuis les quatre coins de l’Hexagone.

Vous souhaitez en savoir plus sur Smile&Pay et découvrir toute notre gamme de TPE légers et performants ? Faisons connaissance ! Vous pouvez nous joindre :

  • En remplissant ce formulaire de contact ;
  • Par téléphone, du lundi au vendredi de 9 heures à 20 heures (au 01 83 81 82 95) ;
  • Par mail.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin