Terminal de paiement : Location ou achat ?

27 mai 2016 News

La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des français. Par conséquent, le terminal de paiement est un outil incontournable pour la plupart des commerçants.

Pour les commerçants ayant un seulement un besoin ponctuel d’accepter la carte (participation à une foire ou un salon ; organisation d’évènements ; activités saisonnières), l’achat d’un terminal n’est pas adapté.

choisir un terminal de paiement

Les terminaux de paiement sont en effet souvent très onéreux et les offres classiques s’accompagnent généralement d’un engagement sur 36/48 mois.

Pour répondre au besoin de ces commerçants, la location courte durée peut s’avérer être une solution de dépannage. Etudions la structure des offres de location courte durée classiques.

Quel terminal de paiement choisir ?

Les commerçants ayant un besoin ponctuel d’accepter la carte bancaire se tourneront en général vers un lecteur mobile. Un terminal GPRS ou 3G sera idéal pour un commerçant effectuant des ventes sur un salon ou en mobilité (Si vous vendez dans la même boutique sur une longue période un terminal fixe sera certainement plus adapté).

Un lecteur GPRS ou 3G vous permettra de ne pas vous soucier de la connexion (sous réserve d’avoir un minimum de réseau).

A quel prix ?

La tarification se fera en général sur le nombre de jours de location (et non sur le nombre de transactions effectuées).

De 65€ H.T. pour la location d’un terminal pour un week-end jusqu’à 150€ H.T.pour 15 jours à 1 mois.

Pour une location sur 3 mois le tarif sera de l’ordre d’un forfait de 79€ H.T./mois.

Un certain nombre de points restent à valider si vous ne voulez pas voir monter votre facture :


  • Est-ce que l’envoi du lecteur est compris dans le prix ? Si ce n’est pas le cas, est ce que vous pouvez aller récupérer votre terminal en agence. Même question pour les frais de retour.

  • Est-ce que le temps de transport est compris dans le forfait ? Si c’est le cas, comptez facilement 2 jours supplémentaires de location.

  • Est-ce que le forfait data (GPRS) est compris dans le prix de l’abonnement ? Si ce n’est pas le cas attention aux mauvaises surprises !

  • Est-ce que des rouleaux de tickets sont fournis avec le lecteur ?


Un chèque de caution vous sera également souvent demandé (aux alentours de 500€).

Il vous faudra obtenir une carte de domiciliation

Afin d’initialiser les terminaux de paiement, vous devrez fournir votre numéro de domiciliation et votre code banque.

Seules les banques délivrent des cartes de domiciliation. Pour en obtenir une, il vous faut être un professionnel, avoir une activité déclarée ou être une association. Certaines banques n’ouvrent pas de domiciliation pour les auto-entrepreneurs avec un compte bancaire personnel.

Sans cette carte, le contrat ne peut être activé. Elle est généralement fournie sous 5 jours.

L’alternative Smile&Pay

Smile&Pay et son modèle original d’achat du terminal de paiement puis d’une offre sans abonnement peut également correspondre à de nombreux professionnels aux besoins d’encaissements ponctuels.

L’offre Smile&Pay se découpe ainsi

  • Achat du lecteur (89€ HT)

  • Aucun abonnement, aucun frais fixe

  • Une commission transparente sur les encaissements effectués (2% H.T.)


Ainsi, l’achat d’un lecteur Smile&Pay peut s’avérer très vite moins coûteux qu’une offre de location courte durée.

De plus, le terminal vous appartient; vous pourrez ainsi l’utiliser à nouveau lors de votre prochain événement (ou prochaine saison) sans avoir à repasser par une offre de location. Ou l’utiliser pour un évènement imprévu et dynamiser ainsi vos ventes.

Vous pouvez souscrire facilement en ligne. Seuls un SIRET actif et une pièce d’identité (en cours de validité) vous seront demandés (pas besoin d’une carte de domiciliation).

Retrouver l’offre de Smile&Pay sur cette page

Catégories

Smile&Pay

L'encaissement par carte accessible à tous

En savoir plus
Startup Française