Comment réussir son salon ?

27 mai 2016 News

Ça y est ! Votre business se développe et vous allez enfin participer à votre premier salon.
Que ce soit dans le but de vous faire connaître ou simplement de vendre en direct vos produits et services, un salon, c’est avant tout une question d’organisation.

salon carte bancaire

Un tas de questions se bousculent dans votre tête ; vous ne savez pas par où commencer ? Cet article est fait pour vous !

Dans un premier temps, il faut bien préparer son stand. Le rendre attractif ne suffit pas ; il faut penser à optimiser l’affichage des informations cruciales sur votre activité, afin que d’un coup d’œil, le visiteur comprenne ce que vous vendez ou quel(s) service(s) vous proposez.

Ensuite, il faut rester pragmatique : les visiteurs vont découvrir un grand nombre de sociétés en un laps de temps limité : vous ne pourrez pas parler à tout le monde !

Pensez à être bien équipé en flyers, brochures commerciales et cartes de visites ; ainsi, s’il y a foule à votre stand, le visiteur potentiellement intéressé pourra toujours revenir plus tard vers votre entreprise et facilement vous contacter.

Une autre question, cruciale si le salon est pour vous l’occasion de conclure des ventes ou des contrats ; comment allez vous encaisser vos clients ?

Le constat est simple : le principal moyen de paiement des visiteurs reste la carte bancaire. En effet, il s’agit du moyen de paiement préféré des français.

Selon la nature des produits/services que vous vendez, il ne faut pas oublier que le plafond légal de paiement en espèces est de 1.000 euros. Au-delà, vos options sont donc l’encaissement par carte bancaire ou par chèque, sachant qu’avec les chèques vous vous exposez au risque de tomber sur un mauvais payeur.

L’avantage avec un TPE (terminal de paiement électronique) est que :


  • vous disposez d'une vision en direct de la solvabilité de votre client

  • vous facilitez le traitement comptable post-salon de vos ventes

  • et surtout vous vous simplifiez la vie !


Pas besoin d’aller à la banque déposer vos chèques et espèces, ni de faire vos comptes manuellement : le TPE enregistre vos transactions et vous présente un tableau récapitulatif au jour le jour.

Mais ce service a un coût. Auprès d’une banque, la location d’un TPE mobile en courte durée coûte souvent très cher ; il faut bien sûr y ajouter la commission perçue sur les paiements encaissés.

C’est en cela que notre TPE Smile and Pay montre son réel intérêt : vous ne louez pas ; vous êtes propriétaire de votre lecteur ; vous n’avez aucun abonnement ni location ; vous ne payez que quand vous l’utilisez à travers la commission.

De plus, vous avez accès à un véritable espace en ligne qui a été conçu pour faciliter la vie au quotidien de l’entrepreneur français. Vos tableaux de bords et récapitulatifs se téléchargent au format excel, pour vous permettre de faire votre comptabilité très facilement.

Avec un TPE mobile, il faut toujours penser à un élément vital : le réseau. En effet, selon les modèles de TPE, certains se connectent au réseau mobile ; certains au wifi, d’autres proposeront les deux options.

L’avantage du lecteur Smile and Pay : il est aussi flexible que votre téléphone ! Vous pouvez donc basculer du WiFi à la donnée mobile et choisir quel est le meilleur réseau pour optimiser la rapidité de vos encaissements.

Et bien sûr, nous vous souhaitons d’avoir beaucoup d’encaissements !!

Vous avez maintenant tous les éléments pour un salon réussi. Nous vous invitons à partager votre expérience et vos conseils sur notre page Facebook, où vous pourrez échanger avec nos utilisateurs sur notre solution.

Bonnes ventes !

Catégories

Smile&Pay

L'encaissement par carte accessible à tous

En savoir plus
Startup Française