Auto-entrepreneur : Ai-je le droit d’accepter la carte bancaire ?

27 mai 2016 News

Une idée ? Un projet ? Grâce au statut d’auto-entrepreneur, vous pouvez vous lancer simplement, rapidement et sans risque ! Et pour vous assurer le succès de votre projet, acceptez la carte bancaire de vos futurs clients.

Je m'inscris



Définition de l’AE

Toute personne peut devenir auto-entrepreneur, que ce soit à titre principal ou à titre complémentaire à une activité principale. Si l’on devait résumer ce statut particulier en un seul mot, ce serait « accessibilité ».

auto entrepreneur carte bancaire

Les démarches administratives sont ultra simplifiées et rapides. Vous pouvez donc mettre rapidement votre concept à l’épreuve du terrain. De plus, les charges sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires. Ainsi, si votre projet ne rencontre pas le succès espéré, le risque financier est minimisé.

La contrepartie est un chiffre d’affaires plafonné. Ces plafonds, 32 900 euros (2740 €/mois) pour les prestations de services et 82 200 euros (6850 €/mois) pour la vente, l'hôtellerie et la restauration, permettent la création d'un réel complément de revenus, voire même d'une rémunération principale. D’ailleurs, l’article 37 du Projet de Loi Sapin2 en cours de discussion au Parlement prévoit d’augmenter ces plafonds. Nous en reparlons en temps utile.

Le paiement par carte

La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des français ! Le nombre de transactions par Carte de paiement augmente sans cesse. Le 5 décembre 2015, plus de 42 millions d’opérations par carte bancaire ont été enregistrées en France sur une seule journée ! (Source GIE Cartes Bancaires). En 2014, plus de 420 Milliards d’euros ont été payés par carte en proximité.

Accepter la carte bancaire confère de nombreux avantages à votre entreprise :

  • Vous aurez plus de clients (eh oui !tout le monde ne dispose pas obligatoirement d’un autre moyen de paiement)

  • Vos clients dépenseront plus (si le client veut payer en liquide, il est limité à ce qu’il a dans la poche)

  • Vous inspirerez un sentiment de confiance (Accepter la carte bancaire renforce votre image de « professionnel »)


Dans ces circonstances, accepter la carte bancaire devient quasiment « obligatoire » pour un professionnel.

Pour plus d’info sur ce sujet, cliquez ICI.

Un Auto-Entreprener peut-il accepter la CB ?

Un auto-entrepreneur est un entrepreneur avant tout ! Il a donc également besoin d’accepter la carte bancaire de ses potentiels clients s’il ne veut pas passer à côté de ventes.

Cependant, certains auto-entrepreneurs se sont vus refuser un lecteur de carte bancaire par leur banque. Pourquoi ?

Accepter la carte bancaire a un coût. Un lecteur traditionnel coute environ 50 €/mois auxquels s’ajoute une commission sur les transactions. Un tel appareil peut être vite rentabilisé pour un gros commerçant mais ce n’est pas le cas pour un auto-entrepreneur dont l’activité est plafonnée en droit, et limitée en fait. De plus, les banques demandent généralement de souscrire à un compte bancaire professionnel pour pouvoir disposer d’un lecteur de cartes. Or l’obligation d’un compte bancaire séparé pour les auto-entrepreneurs (édictée par l’article 94 de la loi N° 2014-1154 du 22 décembre 2014) devrait être prochainement supprimée (voir Projet de loi Sapin 2) tant il est vrai qu’elle « génère des formalités et un coût supplémentaire qui freinent l’initiative économique et constituent une barrière à la création d’entreprises et notamment de très petites entreprises ». (Exposé des motifs ) On ne saurait mieux dire...

De plus, vous devrez souscrire un contrat qui vous engage sur plusieurs années. C’est un vrai obstacle pour un auto-entrepreneur. En effet, en raison des plafonds, de nombreux auto-entrepreneurs évoluent et changent de statut après 1 an ou 2. Par ailleurs, 1 auto-entrepreneur sur 4 exerce cette activité en tant qu’activité secondaire qui ne présente donc pas nécessairement un caractère pérenne. De fait, bien qu’il n’existe aucune « date limite » au statut d’auto-entrepreneur, la majorité des auto-entrepreneurs ne conserve ce statut que quelques années.

Un lecteur traditionnel n’est donc pas adapté pour un auto-entrepreneur.

Comment faire?

Heureusement, il existe une solution adaptée : Smile&Pay

  • Un lecteur de carte mobile à prix réduit : pour 106,80€ (89€ HT) seulement, vous pouvez acheter votre lecteur (Un lecteur mobile classique coûte en moyenne 500€ !)

  • Une offre sans abonnement : il y a simplement une commission de 2,4% (2% HT) sur les transactions, aucun frais caché. Ainsi, vous ne payez que lorsque vous l’utilisez

  • Votre auto entreprise est un vrai succès ? Vous changez de statut juridique ? Le lecteur est à vous ! Vous pouvez continuer d’utiliser le lecteur sans le moindre frais supplémentaire.

  • La solution fonctionne sans compte bancaire « pro ». Smile&Pay vous permet d’accepter la carte bancaire sans compte pro ! Attention : pour le moment, vous serez en infraction avec l’article L.133-6-8-4 du code de la sécurité sociale jusqu’à sa prochaine refonte.

  • Vous êtes auto-entrepreneur et vous aimez la liberté que vous procure ce statut ? Pas de problème, la solution Smile&Pay est sans engagement.



Je m'inscris

Catégories

Smile&Pay

L'encaissement par carte accessible à tous

En savoir plus
Startup Française